Fortune #127

> Une chose est sure si linux est toujour dans lombre c'est qu'ils ont > refusé que les grands viennent jouer dans leur court. Le problème avec > linux c'est que lorsque tu développes une application, t'est obligé de > livré les sources et tous ça gratuitement. KDE étant opensource et > étant, je crois, la seul alternative graphique sur linux. Cette état > de chose oblige les grosses boîtes à livrer leur source(1er problème) > et ça gratuitement.

> > Prener l'exemple suivant. Corel, un fleuron canadien y a pas si > longtemps, avait commencé à développer sous Linux(KDE) et à vendre son > produit phare > 700.00$ US. Bon c'est cher, ça c'est vrai, mais lorsque plus d'un > millier d'ingénieurs et de codeurs ont élaborés le projet. Faut > bien que quelqu'un paie la note.

> > Et qui pourrait bien s'interresser ? un produit de haut niveau > graphique?. Les graphistes sacrement. Eux ils sont prêt à payer.

> > Et qui pourrait bien s'interresser à un produit comme Wordperfect ?

> Tous ceux dont leurs travails dépend d'un traitement de texte.

> > Sérieusement exist-il un produit sur linux qui soit de calibre avec:

> CorelDraw ? La suite Office de Ms Photoshop ? AutoDesk et AutoCad... ?

> > Mon avertissement et il est sérieux. éloigne toi de ce qui est > OpenSource. Il se peut que tu es entre les mains un concept de Génie.

> > - Fait breveté le concept et non un copyright de ton code. Il y tout > un monde entre les deux. Le copyright empêche qq'un de ce servir de > ton code à son propre bénifice mais cela ne l'empêche pas de créer > un code différent et de copier le concept.

> > Le brevet ça c'est différent. C'est le concept intégral que tu > protèges pour les vingts prochaines années. Donc si qq'un élabore un > concept similaire, tu peux l'attaquer en justice pour le > produit(concept) et non pour le code qu'il renferme. De plus au brevet > ce n'est pas sur le code mais sur la forme que repose le brevet. Donc > tu peux te foutre du codre et de l'ouvrir si tu veux.

> > Mais avant de ne faire quoique ce soit, prend le temps de bien > réfléchir.

> > Il existe un produit qui à créé un emgoument certaint dans la > communauté de Palm. C'est "Falch.net Developer Studio". Au fil des > bêta, gratuite, le gars à su fideliser une grosse clientèle.

> Aujourd'hui son produit est au point et il le vend à prix d'or. 99.00$ > US pour la personelle et 350.00$ US pour la > suite professionnel.

> C'est le meilleur produit sur le marché actuelement pour programmer > sur un Palm. Sont idé de base a été d'élaborer un produit similaire à > Visual Studio. Alors comme des milliers de programmeurs programment > avec Visual Studio (VC++, VB, VFP), quoi de plus naturel que de > travailler avec Falch. Je vous jure que ça prend des mois à s'habituer > à Code Warrior. Code Warrior est au monde d'Apple ce que VC++ et > Borland C++ est au monde de Windows. Falch est le VC++ de Palm.

> > Donc au lieu du OpenSource. Fait breveter ton produit aux Etats Unis.

> Je vois mal un européen copier et vendre ton concept en europe. Je > crois qu'il y a des entente à ce niveau. Mais bon vérifie sur ce point > et agit en conséquence.

> > Après le brevet et seulement si tu as le brevet, fait faire un > copyright du code que renferme ton produit. Là c'est plus "touché", > s'il y a des bouts de codes copiés, ben oubli le copyrigth.

> > Prend des entententes avec les gens qui veulent dévellopper avec toi.

> Tu vends les produits et la rénumération ce fait au prorata. Donc si > qq'un écrit 100 lignes de codes dans une application qui en contient > 10000 bien il touchera 100/1000 des profits générés. Comme ça chaqu'un > recoit la juste part pour la contribution apporté.

> > Les mageures pour gagner la partie.

> > Un traitement de texte de qualité Un tableur de qualité Un agenda de > qualité Un programme d'envoie et réception de fax. Une messagerie > efficace en Intranet et et Internet. Un exploreur pour le Web.

> > Et le plus important, permettre aux mageures comme IBM, COREL et > toutes autres société de grande envergure s'installer sur ta > plateforme sans avoir de compte à te rendre. En cela pour les > applicatifs et non pour les plateformes de d?veloppements.

> > C'est tout. Bye XXXXXXX.

> > En passant l'opensource c'est pour les pauves et les étudiants non pas > besoins de revenu pour vivre.

-- Fan de Jayce - Heureusement que je passais par là --